Meilleur regime : méthodes infaillibles pour le choisir ?

meilleur regime

Comment choir son meilleur regime ? Tout régime amaigrissant n’est pas dépourvu de risques, c’est la raison pour laquelle le soutien d’un médecin nutritionniste est nécessaire. Souvent, les spécialistes en médecine esthétique combinent leurs qualités diététiques avec quelques systèmes techniques, toutefois ce n’est pas systématique.

Afin de créer une hygiène alimentaire correcte, l’instauration d’un régime demande une forte motivation. Les consultations, le médecin lui-même, l’aiguille de la balance, les ceintures des jupes devenant trop large, l’aspect morphologique changeant progressivement, sont de véritables béquilles servant à stimuler et à poursuivre les efforts.

Ce suivi nutritionnel ne concerne pas évidemment vos kilos en trop. Il sert pour des cas ayant une surcharge pondérale réelle, jusqu’à l’obésité qui est un problème particulier.

Quel est le meilleur regime ?

Se mettre au régime n’est pas si simple. Ainsi, pour bien commencer un régime, maigrir et puis stabiliser le poids, suivez ces quelques conseils :

  • La consultation

Une consultation auprès d’un médecin est nécessaire. En effet, cette consultation permet d’évaluer votre mode de vie. Un médecin n’est pas une fée pouvant résoudre votre problème de poids d’un coup de baguette magique. Vous ne pouvez donc pas lui demander de vous faire maigrir, si vous n’arrêtez pas de manger ou boire considérablement.

  • Quel régime choisir ?

Le régime est un effort quotidien. On peut dire même que l’on doit le respecter durant toute sa vie. Le secret pour être mince, surtout à partir de 40 ans, est de manger peu, mais bien. Pour savoir quel régime choisir ? La réponse à cette question est simple. Votre alimentation ne doit pas entraîner une carence alimentaire, mais s’enrichir d’un apport de structure cellulaire énergétique, que l’on regroupe en quatre catégories, à savoir : les minéraux, les acides aminés, les vitamines ainsi que les acides gras essentiels.

Si nous parlons de régime de restriction hydrique ou régime de privation liquidienne, cela consiste à supprimer toutes les boissons sauf l’eau contenue dans les aliments. C’est une stupidité pouvant entraîner des réactions alarmantes si la restriction est trop sévère ou prolongée. Si l’on peut rester sans nourriture durant un certain temps, l’eau est, par contre, indispensable à l’organisme.

L’amaigrissement est certes rapide, mais justifie davantage d’une déshydratation entraînant par la suite un risque accru de coliques néphrétiques.

Le regime amaigrissant intégral, quant à lui, repose sur l’exclusion totale de tout aliment solide. Seule, l’eau est acceptée. La perte pondérale est spectaculaire. C’est un régime parfois utilisé pour lancer une cure d’amaigrissement et qui est de très courte durée. Sur le long terme, un régime de cette sorte est déconseillé, car il entraînerait une baisse du taux d’azote, associé à une fatigue intense, une atrophie des muscles et ou une altération de l’état général.

Les perturbations occasionnées sur l’organisme peuvent déclencher des crises de goutte, des malaises, ou encore une hypotension artérielle… De plus, les kilos perdus sont très vite repris. Pour le corps médical, ce régime est considéré comme dangereux pour la santé.

Maigrir avec les substituts de repas

  • Les substituts de repas, comme leur nom l’indique, sont des produits pouvant remplacer un repas ou compléter un menu de régime. Issus des industries pharmaceutiques et agroalimentaires, leur utilisation peut s’avérer pratique dans certaines conditions. En effet, s’ils sont suffisamment riches en protéines et bien équilibrés, les substituts de repas ne causeront aucun déséquilibre nutritionnel néfaste pour l’organisme.

Si vous n’avez pas le temps ou le courage de préparer un repas léger de type salade composé, vous pouvez les utiliser pour vous dépanner. Contrairement aux croissant aux amandes ou feuilleté au saumon, les substituts de repas sont mieux pour votre régime.

Pour satisfaire les préférences des consommateurs, les substituts de repas se présentent sous différentes formes telles poudre à diluer, potage, crème ou barres. Leur saveur est souvent sucrée. En voyant les vitrines de pharmacie ou certains rayons de grandes surface, on remarque que ce marché est en pleine expansion, toutefois, ils ne représentent pas une réelle nécessité pour le régime.

  • Tous les substituts de repas ne sont pas identiques. Il est nécessaire d’être très attentif à leur composition et éventuellement de les compléter avec un autre produit. En plus d’être plus coûteux qu’un repas classique léger, les substituts de repas ne sont pas des produits miracles. Il donne une bonne conscience à celui qui le prend, par contre ils ne sont que l’équivalent d’un repas de régime pouvant être utile uniquement dans le cadre d’une alimentation contrôlée.

Si les autres repas de la journée ne sont pas équilibrés, les substituts de repas ne servent à rien. Nombreuses sont les femmes qui les utilisent en espérant perdre quelques kilos mais sans revoir leur alimentation dans sa totalité.

Il est fortement déconseillé de remplacer plusieurs repas d’affilée par des substituts. En effet, il est préférable de prendre au moins un repas dans la journée comprenant des fibres, de la viande ainsi que des acides gras essentiels.

De nombreux substituts de repas ne contiennent pas ou très peu de ces éléments nutritifs, ainsi il est déconseillé de les utiliser pour remplacer un déjeuner, sous peine d’être en hypoglycémie l’après-midi. Un dîner uniquement protéique peut éventuellement être pris à condition que le petit déjeuner, et le déjeuner soient bien équilibrés.

Quel sport associé au régime ?

Faire du sport est important lorsqu’on suit un régime. Dans le cas contraire, en perdant du poids, votre peau se relâche et devient flasque, sans tonicité.  Un exercice physique régulier permet de transformer radicalement le corps : taille plus fine, poitrine plus bombée, fesses et cuisses plus fermes, sans oublier le port de tête qui est un facteur de beauté.

Prenons le cas d’une citoyenne américaine qui a 27 ans et pesait déjà 117 kilos. A force d’acharnement sportif associé à un régime limité en graisse, elle parvient en cinq ans à perdre 60 kilos. Elle obtient un corps au-dessous de tout soupçon après une marche quotidienne d’une demi-heure par jour, gymnastique, haltères pour remplacer petit à petit la graisse par du muscle, et 3000 bonnes calories à la clé.

La silhouette de rêve de cette américaine est à portée de toute. Seulement, il faut du courage, beaucoup de volontés et de la détermination. Le sport permet donc de retrouver un galbe, une harmonie corporelle et surtout, il permet de remplacer la graisse par du muscle.