Lutter contre la cellulite : voici les 4 méthodes !

lutter-contre-la-cellulite

Lutter contre la cellulite ! Dans la plupart des cas, les différents traitement pour combattre la cellulite sont d’une efficacité limitée et parfois très onéreux. Mais ils permettent de s’occuper de son corps et de retrouver une meilleure relation avec lui.

Lutter contre la cellulite avec un traitement et astuce efficace

 

  • Les activateurs de drainage

Pour accompagner un régime, les activateurs de drainage peuvent être utiles. Il ne fait pas maigrir mais font dégonfler et encourage la prise de boissons. Les draineurs permettent aux femmes souffrants de jambes lourdes de se sentir mieux : il s’agit d’une question de confort.  Le thé vert chinois est également un excellent draineur, et rentre souvent dans la composition de tisane « minceur » qui ne sont que des aides au drainage.

  • Le drainage lymphatique

Le drainage lymphatique est effectué par les kinésithérapeutes et par certaines esthéticiennes. Il nécessite un réel savoir-faire. En effet, le drainage lymphatique est un massage circulatoire. C’est une technique de massage destinée à relancer la circulation de la lymphe. Il demande du temps entre 40 à 45 minutes. Le drainage lymphatique a pour but de rétablir la circulation qui est bloquée et capte la lèvre qui se présente dans les tissus pour la ramener vers les vaisseaux lymphatiques, permettant une meilleure évacuation des toxines.

La technique consiste à pratiquer sur certains points stratégiques du corps dépression lente, légère et régulière, suivi de relâchement, et provoque un désengorgement de tous les tissus. Le drainage part toujours de la base du cou, extrémité du système lymphatique, vers les membres inférieurs puis de la cheville vers le haut des cuisses. Le drainage manuel peut-être plus efficace que le drainage mécanique.
Les méthodes mécaniques

Pratiquées par les kinésithérapeutes, les méthodes mécaniques associent le drainage tissulaire et lymphatique. Un phénomène d’aspiration et plis roulés contribuent à la mobilisation du sang dans les capillaires cutanés. Le sens du traitement cellulite se calque sur celui de la circulation du sang, et au retour l’évacuation des déchets se trouvent accélérée. La peau retrouve sa tonicité ainsi qu’un meilleur aspect.

  • La technique présente l’avantage d’être modulable en intensité.

La cellulite pouvant rendre plus sensible la zone corporelle qu’elle affecte, n’est pas forcément liée à une surcharge de poids. Elle s’attaque toujours aux femmes, dont elle est la hantise, et ignore, à de rares exceptions près les hommes. C’est un signe de féminité liée à la structure de tissus adipeux de la femme et à la minceur de sa peau.

Elle correspond à une accentuation du tissu adipeux au niveau des fesses, des hanches et des cuisses donnant un aspect « peau d’orange ». Les cellules graisseuses, influencées par les hormones, stockent la graisse et augmente de volume. Les vaisseaux lymphatiques, qui sont comprimés, ont la charge d’enlever les déchets de l’organisme. La lymphe, qui ne circule plus, ne peut plus remplir sa fonction d’élimination, favorisant de ce faite la rétention d’eau et de toxines.

La cellulite et l’alimentation

 

Pendant les repas, le glucose et les lipides qui proviennent de l’alimentation sont transportés au niveau des adipocytes. Ils sont dégradés en acides gras, stockés sous forme de triglycérides de réserve, c’est-à-dire que plus on remplit les adipocytes et plus on prend de poids.

La nuit, ou dans les périodes de jeun, les adipocytes se vident de leur graisse de réserve qui retourne dans les vaisseaux sanguins pour être utilisé dans l’organisme comme source d’énergie. Comme un ballon que l’on dégonfle, le volume des adipocytes diminue, et ont maigri. Imaginez pas pour autant que le capital en adipocytes à diminuer : la capacité de stockage demeure !

Dans les surcharges de poids de type féminin, les cellules graisseuses sont localisées sur le bas du corps. Plus la femme stocke, plus les vaisseaux comprimés, remplissent mal leur travail d’évacuation. Les fibres de collagène salutaire donne à la peau un aspect capitonné. Il est à noter que la cellulite n’est pas de la graisse ! Le régime reste la vraie solution, pour lutter contre la cellulite, car la perte de poids vide les cellules graisseuses de leur contenu, diminue les compressions, et facilite donc l’élimination des déchets.