Le non lavage des cheveux pour avoir une belle chevelure !

ne pas se laver les cheveux

Au constat de la nette dégradation de l’environnement, divers courants d’idées ont été initiés par des milliers d’individus issus de toutes les couches sociales et natifs de différents pays pour préserver la nature. Certains prônent l’économie verte tandis que d’autres revendiquent la consommation de produits bios. Les femmes ne restent pas en marge de cette lutte pour la défense de l’écosystème en général et celle de leurs atouts de beauté en particulier. Auprès des Anglaises et des Américaines, la tendance pour le non lavage des cheveux gagne du terrain et tend à s’étaler partout.

Le no poo et ses vertus !

Littéralement, le terme « no poo » signifie « no shampoo » dont la technique consiste à limiter au fur et à mesure l’emploi des shampooings pour s’orienter de plus en plus vers les produits purs et  naturels. Au final, le consommateur se limitera à l’emploi de l’eau minérale pour se laver les cheveux. En outre, il ne fera la toilette de sa chevelure qu’une fois par mois. Pour les non-connaisseurs, le procédé frôle la crasse et la malpropreté. En plus, le non-lavage des cheveux prédispose à l’émanation d’odeurs nauséabondes. Auprès des adeptes du no poo, c’est le cas contraire qui survient. Plus, elles ne se lavent les cheveux qu’une fois par mois, plus leur crinière devienne dense, brillante et  parfaitement soyeuse. Pour y parvenir, il suffit de suivre étape par étape la bonne méthode.

Les étapes à suivre pour adopter le no poo

Avant d’adopter le no shampoo, il est nécessaire de faire de longs brossages de 2 à 3 minutes matin et soir. Pour cela, il est essentiel de travailler mèche par mèche. Durant les 6 premières semaines, essayez d’espacer le plus longtemps possible les non lavages des cheveux. Après 2 mois et demi, employez un produit à base naturel au lieu de faire appel à votre shampooing habituel. Procédez de cette manière tout en étalant le plus longtemps possible le laps de temps entre deux lavages.

Pour concéder un léger effluve à votre tête, employez de temps à autre de l’huile essentielle diluée dans de l’eau pure. Une fois, la chevelure habituée au procédé au bout de 6 mois, on peut la rincer simplement avec de l’eau pure comme produit de lavage toutes les 3 ou 4 semaines, voire plus. Et voilà, vous venez d’adopter le no poo. Cette méthode est très économique et votre belle chevelure ne risque pas d’être gâchée par un produit quelconque. D’ailleurs, nos aïeules n’ont connu aucun produit  capillaire et elles avaient de très belle chevelure.

Les produits chimiques et leurs conséquences sur la santé

Depuis quelques décennies, l’incorporation des produits chimiques dans la confection des produits de consommation courante est fortement déconseillée. Même si l’utilisation des parabènes, silicones, adjuvant, conservateurs et leurs pareils entraine des résultats spectaculaires dans l’agro-alimentaire et la cosmétique, ils sont aujourd’hui bannis dans les milieux industriels. Ils ont des effets secondaires qui sont néfastes pour la santé dans le long terme.

Alertés par cette situation, plusieurs individus restreignent petit à petit l’utilisation des produits artificiels et se tournent davantage vers les ressources parfaitement naturelles. C’est pour cette raison que les produits biologiques sont actuellement très plébiscités et ils coûtent les yeux de la tête. Pour économiser davantage et conserver notamment leurs pouvoirs de séductions, plusieurs célébrités féminines ont adopté le « no poo ». Cette tendance est devenue une alliée incontournable auprès de leurs consœurs.