Comment être en forme à tout âge ?

être-en-forme

Comment etre en forme ? On entend très souvent le terme « Etre en forme » et parfois galvaudé, comme s’il s’agissait d’un des impératifs de notre époque. Comment vivre avec le stress, et l’alcool et le tabac, comment s’en sortir… Mais la vérité, lorsqu’on approche de tout près ces ennemis de notre forme, on se rend compte qu’avec un peu de volonté, un minimum de technique et la certitude que c’est nous qui va gagner, ils deviennent inoffensifs. C’est en tout cas le but, en effet, il s’agit d’être toujours en forme, tout le temps. C’est presque une obligation avant d’être un plaisir !

Toutefois, être en forme ne se résume pas à ce sens étriqué. Evidemment, il s’agit de se sentir bien dans sa peau. Lorsque c’est le cas, on ne sent naturellement bien avec les autres.

Etre en forme selon son âge

Avoir la forme, c’est aussi admettre que chaque âge à sa beauté. Etre jeune et avoir la beauté du diable n’est pas une excuse valable pour ne pas prendre soin de sa forme. Il ne faut pas non plus se laisser aller lorsque on est vieux sous prétexte que plus personne ne nous regarde ! Mais s’occuper de soi, pensé à soi, c’est aussi se prédisposer à s’intéresser aux autres. En effet, comment quelqu’un qui ne s’aime pas et qui n’a pas un estime de soi puisse apprécier ses semblables ?

Le regard des autres est un miroir fidèle, il ne reflète que ce qu’il voit. Il nous renvoie ce que nous sommes. A nous de jouer pour qu’il nous renvoie la sympathie, la compréhension et le sourire !

Grâce à Dieu, il n’y a pas d’âge canonique ! A notre époque, on trouve ridicule une grand-mère qui porte du rose et qui se teint les cheveux. Cela ne signifie pas qu’elle n’assume pas son âge : être en forme, c’est aussi accepté qu’on a plus 20 ans. On les a eu, et au fond ce n’est pas si mal : on se souvient et l’on fait profiter les autres de ce qu’on a vécu.

Une dame d’un certain âge doit soignait plus sa peau mieux que les autres, à la nourrir, l’hydrater et la maquiller légèrement. Il est faut de prétendre que l’épiderme ne réagit plus. En effet, quel que soit l’âge, l’épiderme réagit toujours, en bien ou en mal.

On peut être belle à 70 ans comme à 40 ans. Parfois, grâce à une nouvelle coiffure. Le corps, tout ankylosé par des années de sédentarité, peut se délier, peu à peu, si l’on prend la peine de se consacrer un peu de temps.

Etre en forme, c’est profiter de la vie

Etre en forme, c’est profité au maximum, tous les jours,  de ce que la vie continue à nous offrir malgré notre âge. Vieillir, c’est se désintéresser des choses, et d’abord de soi-même. Soigner sa forme est une manière de lutter contre le vieillissement. Toutefois, si l’on n’en a pas pris l’habitude, on n’arrive pas à lutter efficacement. Une fille doit commencer à penser à soigner sa peau, à la nettoyer et à la nourrir dès l’âge de 15 ans. Elle doit aussi commencer à pratiquer un sport dès aujourd’hui.

Il ne faut non plus ancrer dans la tête des garçons que s’occuper de son corps est une occupation féminine. L’habitude de la netteté et de la propreté n’est certes pas frivole. Nous disposons d’un instrument merveilleux : notre corps ! Pourquoi le laisser s’abîmer ? Il suffit d’en tirer le meilleur part.

Durant des décennies, on a parlé de la supériorité de l’esprit ou de l’âme… Mais que sont-ils sans cette enveloppe qu’est le corps ? Un esprit peut-il exister dans un corps à l’abandon ? C’est peu probable.

Etre bien dans sa peau

Il ne suffit pas d’y pensé sans cesse pour être bien dans sa peau. Etre bien dans sa peau, c’est s’occuper de soi suffisamment, avec soin et discipline, pour ne plus avoir à y revenir dans le cours de la journée et resté ainsi ouvert à tout ce qui peut se produire autour de nous.

Etre bien dans sa peau, c’est l’oublié de temps en temps.

Soigner sa forme, essayez de l’acquérir ou de la conserver. Cela ne se limite pas uniquement à une suite d’exercices physiques mécanique et vide de sens. En effet, prendre soin de sa forme, c’est déjà une façon de considérer la vie. C’est une philosophie…

D’ailleurs, soigner sa forme demande de l’énergie, de la persévérance ainsi que de la discipline. Ce sont les trois qualités indispensables dans la vie, dans le travail et même dans les relations humaines. Pour certains, soigner sa forme peut sembler futile, c’est pourtant en mettant de la volonté qu’on réussit des petites choses et que l’on parvient aux grandes. L’énergie comme la volonté sont des habitudes.