Cellulite : les réponses à vos questions !

eliminer la cellulite

Eliminer la cellulite ! Malgré les régimes et le sport, il existe des graisses qui sont rebelles. Il s’agit bien entendue de la cellulite, bête noire de la plupart d’entre-nous. En général, la cellulite ne concerne que les femmes, à cause d’une forte influence hormonale dont elle est l’objet. Même les plus minces peuvent être atteintes. Toutefois, ce n’est pas étonnant d’avoir un peu de cellulite, c’est surtout sa localisation qui cause souvent des gênes. Le problème se pose lorsque la femme développe un excès de cellulite créant un aspect inesthétique de la peau ainsi que des malformations disgracieuses sur le corps.

Mais qu’est ce que la cellulite ?

Comment enlever la cellulite ? Une cellulite n’est pas une graisse ordinaire. Les analyses biologiques sont formelles : la graisse est constituée d’eau et de substances toxiques. Le grand problème, c’est que cette graisse est emprisonnée dans des alvéoles et qu’elle ne peut s’en extirper. Si on fait un petit schéma, les tissus forment un filet et aspirent la graisse comme une éponge. A un certain stade, les tissus gonflent et compriment le système circulatoire. De plus, aucun régime, ni de sport ne parviennent à venir à bout !

Cette cellulite résistante se divise en deux aspects bien différents : l’une est localisée dans des zones bien limitées comme la culotte de cheval, par exemple, et l’autre est diffusée sur toute la région du corps telle le bassin, les cuisses, les chevilles et même parfois jusqu’au-dessous des pieds.

La cellulite peut parfois se déclencher par poussée. Avant ou pendant les règles ou encore lors des modifications climatiques, l’avez-vous remarqué ? Les facteurs sont aujourd’hui ce qu’ils sont, la cellulite est devenue une véritable disgrâce de la nature. Pourtant, elle résume à elle seule toute la féminité.

De nos jours, la cellulite est indésirable de part l’aspect inesthétique qu’elle crée mais aussi parce qu’elle s’associe souvent à des douleurs locales, à une stature défectueuse ou à des troubles de la circulation veineuse.

Il ne faut lésiner sur les moyens pour combattre la cellulite, en restant raisonnable, mais avec des appareils pros adosser à une crème drainante :

Les méthodes de confort anti cellulite

Cette frénésie qui n’est pas acceptée par la nature féminine, entraîne, dans son sillage, toute une industrie de produits miracles. En aucun cas, toutes ces substances que l’on trouve, n’arrivent pas à traverser le cloisonnement des tissus conjonctifs dans lesquelles la cellulite est incrustée. Tout au plus, l’ anti cellulite va contribuer à l’amélioration de l’aspect de la peau, l’assouplissent et la tonifient entraînant ainsi le fameux effet placebo avec son pouvoir tranquillisant.

Cellulite : les réponses aux questions que vous vous posez !

  • Y-a-t-il des points commun entre graisse et cellulite ?

Le seul point commun entre une cellulite et une graisse, c’est que la cellulite comporte des cellules graisseuses en excès. La différence réside dans le fait que celles-ci sont emprisonnées dans un tissu conjonctif empêchant leur évacuation. Contrairement à la graisse qui s’élimine facilement par des régimes et du sport, eliminer la cellulite, quant à elle, nécessite des traitements spécifiques.

  • J’ai de la cellulite et j’ai remarqué que ma mère en a aussi. L’origine familiale a-t-elle une incidence ?

On peut dire que la cellulite est héréditaire. Le capital initial des cellules graisseuses est inscrit dans le code génétique. Si votre mère a de la cellulite ou une surcharge graisseuse, hélas, vous allez avoir tendance à la développer de votre côté.

  • L’alimentation a-t-elle une influence sur la cellulite ?

Il est certain que si vous consommez beaucoup de sucre et de graisse, cela va aggraver la cellulite. Si on mange mal, on grossit. Une alimentation équilibrée associée à des exercices physiques réguliers, contribuent à garder la ligne et à limiter le développement d’une cellulite.

  • Peut-on soigner la cellulite avec des massages ?

Les messages ne peuvent pas soigner la cellulite et encore moins l’enlever. Pour réduire la cellulite, les massages violents sont formellement déconseillés. En effet, les massages blessent l’enveloppe cutanée entraînant ainsi un décollement du tissu cutané sous-jacent. Ces éléments risquent fort de développer ou d’aggraver l’aspect peau d’orange.

  • Est-ce que la grossesse risque d’aggraver une cellulite ?

Ce n’est pas la grossesse elle-même qui favorise la cellulite, mais les modifications hormonales qui se déroulent pendant et après la grossesse.

  • L’élasticité de la peau est-elle un facteur primordial ?

La qualité de la peau joue un rôle important dans le résultat esthétique d’une lipoaspiration. Bien que la cellulite soit évacuée,  une défection d’élasticité peut entraîner des fameuses vagues, si souvent incriminé.

  • Faut-il maigrir avant une lipoaspiration ?

Avant une lipoaspiration, vous pouvez toujours entreprendre un régime, toutefois c’est inutile car la cellulite persiste. En revanche, après l’intervention, il est conseillé d’avoir une alimentation équilibrée, sans excès.

  • Quels sont les inconvénients d’une lipoaspiration ?

Certes la lipoaspiration est une technique efficace, durable et définitive, toutefois elle n’est pas à l’abri des inconvénients, qui viennent parfois des résultats médiocres dus à une quantité de peau défectueuse. La lipoaspiration exige une peau ferme, épaisse et élastique. Sinon, les vergetures et la manque de tonicité provoquent souvent un aspect flasque de la peau après une intervention. La difficulté de trouver le bon patricien est également un des inconvénients de la lipoaspiration. Et enfin, il y a aussi le coût, qui n’est pas à la portée de toutes les bourses !

  • Les hommes peuvent-ils avoir de la cellulite ?

Pour une part, la cellulite est d’origine hormonale, et comme les hommes sont dépourvus d’hormones femelles, ou en ayant si peu, ils ne rencontrent pas de problème de cellulite majeure. Ils sont sous la dépendance d’autres hormones, notamment la testostérone. S’ils sont atteints, c’est en raison d’un traitement hormonal visant à soigner un problème médical ou qui présente un dérèglement hormonal, produisant en excès les hormones féminines.

  • Doit-on traiter une cellulite dès son apparition ?

La cellulite apparaît souvent dès la puberté et ceux en raison du dérèglement hormonal ou encore d’une boulimie fréquente à cet âge. Toutefois, traiter un problème de cellulite chez une adolescente est déconseillé, car cela peut être mal vécu, l’objectif d’une adolescente étant plutôt de s’affirmer.

  • Y- a-t- il une gymnastique adaptée à la cellulite ?

La gymnastique permet de renforcer les muscles, d’améliorer la circulation du sang et d’éliminer une surcharge graisseuse. Le problème de la cellulite est autre, puisque la graisse est prisonnière. En revanche, une gymnastique adaptée, sans saut ou sautillements, permet d’éviter une aggravation de la cellulite.

  • Cellulite et varices sont-elles apparentées ?

On retrouve souvent un problème de varices lié au problème de cellulite. En effet, un excès de cellulite peut devenir le point de départ de troubles veineux. Ce phénomène s’explique par la compression d’une cellulite dure, comprimant les vaisseaux sanguins.